Ce soir, j’ai pas envie | Billet d’humeur

Ce soir, j’ai pas envie | Billet d’humeur

Premier billet d’humeur sur le blog car je commence à en avoir “gros sur la patate” (j’aime trop cette expression).

Ce soir : j’ai pas envie. Bon pour les petits vicieux qui croyaient que j’allais parler de… choses intimes… désolée mais non vous pouvez passer votre chemin.

Ce soir je me sens… comment dire? Vide.

Je n’ai plus rien, ni inspi, ni envie, ni énergie. J’ai juste envie de pas envie d’aller dormir, de manger ou même de me caler devant la télé (je n’arriverai même pas à me décider sur le programme à choisir).

Je suis là, assise sur le canapé, je n’ai pas envie de bouger, d’aller me doucher, me coucher, je suis fatiguée si fatiguée, le regard figé, je me demande : mais pourquoi? Une question qui revient en boucle comme la rengaine de Gainsbourg dans l’Aquoiboniste. A quoi bon?

Pourquoi faire les choses si (quand) on en a pas envie? Pourquoi écrire sur un blog alors qu’on a l’impression de ne pas être lue, un peu comme ce chanteur qui n’est pas écouté. A quoi bon et pour qui? Utiliser de l’énergie dans le vide, avoir la sensation de brasser encore et toujours de l’air. Et puis il y a tellement de gens qui font la même chose et en beaucoup mieux en plus ! Il y en a d’autres qui le font aussi moins bien mais avec tellement de succès. Alors à quoi bon?

Suis-je dépressive? Non je ne pense pas ! Au quotidien je suis justement plutôt positive, je vais de l’avant, je fais attention à mon entourage, je prends soin de moi, de ma famille, je fais pleins de choses (trop?) d’ailleurs on me demande souvent comment je fais pour trouver le temps. En vrai je ne m’arrête jamais.

Mais en ce moment justement, j’essaie de me mettre des coups de pieds aux fesses pour avancer ! Retrouver la motivation, les idées.

Il n’y a pas de retours? Pas grave ! Je fais ça pourquoi et pour qui après tout?

Alors pour faire face à ce petit coup de mou (qui ne dure jamais vraiment longtemps avec moi) je me cherche (et j’en trouve toujours) des excuses : il fait gris, l’hiver est interminable, j’ai des grosses journées (en plus c’est vrai tout ça) ! J’essaie de prendre soin de moi. De prendre du recul de regarder, de loin très loin avec une expression que j’adore “vue de la lune”. Ben c’est sûr que vu de la lune c’est vraiment des broutilles !

J’essaie aussi et surtout de ne pas culpabiliser parce qu’au fond ces petits moments de spleen sont là aussi pour nous aider à nous remettre en question, nous recentrer et nous permettre de repartir encore plus forte, encore plus déterminée.

Et vous, comment combattez-vous ces petits passages à vide?

2 Commentaires

  • Vanessa
    30/03/2018 21 h 26 min

    Comme je te comprends… on en a déjà parlé en “off” mais le travail que nous faisons en tant que “blogueuse” est ingrat. Perso je le fais déjà pour moi, ça m’a beaucoup aidé sur mon image, à l’accepter et à m’aimer. Après quand je n’y trouverais plus mon compte, bah je pense que j’arrêterai ! Je suus aussi de celles qui ne se posent jamais et comme toi je me sens vide en ce moment alors peut être que la morosité du climat y est pour quelque chose 😉
    Continue de nos proposer des articles et des visuels de qualité, le travail fini toujours par payer d’un moyen ou d’un autre.
    Bizzz
    Vanessa

    • SeumShine
      03/04/2018 14 h 17 min

      Merci beaucoup pour ton message !!! Oui il faut s’accrocher et pareil je me dis que le jour ou je serai vraiment soulée j’arrêterais et je repartirais sûrement pour d’autres nouvelles aventures. Il faut que cela reste du plaisir avant tout 🙂
      Bon courage à toi également, l’arrivée du soleil va sûrement nous aider à voir autrement !

Répondre